Blog

Productivité accrue grâce à un système de tickets adapté

Published: · Last updated: · 14 min Temps de lecture

Toute entreprise a pour objectif de réduire ses coûts et d’augmenter ses bénéfices et ses ventes. Des facteurs tels que la motivation des employés, l’utilisation d’une communication adéquate et les compétences en matière de gestion des employés sont essentielles pour gérer une entreprise avec succès.

Au quotidien, les défis à relever dans ce domaine sont souvent considérables, ce qui fait que les facteurs mentionnés plus haut sont plus ou moins négligés.
C’est pour cette raison que de plus en plus d’entreprises utilisent des systèmes de tickets qui les aident et rendent leur travail considérablement plus facile à gérer.

En particulier à l’ère de l’industrie 4.0, il est essentiel de développer de nouveaux concepts pour répondre aux exigences actuelles de la production. Les systèmes de tickets modernes contribuent à améliorer considérablement la productivité en termes de service et permettent une augmentation allant jusqu’à 20 pour cent. Cela permet de mieux utiliser le potentiel de l’Industrie 4.0 dans l’entreprise.

Le système de tickets à l’heure de l’industrie 4.0

La dernière étape consiste à introduire un système de tickets pour rendre la production plus efficace. L’introduction du système de tickets assure le passage vers une production orientée services. Cela a également une incidence sur la communication et les processus de travail de chaque collaborateur. Le système de tickets est intégré de manière à ce que les collaborateurs de la production puissent recevoir les messages du système de tickets par l’intermédiaire d’un smartphone.

L’avantage du système de tickets est que la recherche d’informations est décentralisée. En cas de défaillance dans la production ou sur les machines, les employés reçoivent un message du système de tickets. Les tâches enregistrées dans le système de tickets sont transmises à l’employé concerné. Le système prend en compte les qualifications des employés disponibles à l’instant T. Les employés décident alors eux-mêmes de traiter le ticket, de le transmettre à un spécialiste ou de l’escalader. Un système de tickets intègre également la fonctionnalité d’une base de données de connaissances interne. Grâce à l’historique des tickets et à la résolution de problèmes antérieurs, les employés ont la possibilité de résoudre plus rapidement l’apparition de nouveaux problèmes.

Les systèmes de tickets offrent la possibilité aux collaborateurs de la production de définir ou de modéliser eux-mêmes les règles. Un travail de programmation externe n’est donc pas nécessaire. Les employés peuvent se familiariser avec le système en peu de temps. Un autre avantage pour eux de définir leurs propres règles dans le cadre d’un système de tickets réside dans le fait que les connaissances acquises peuvent être utilisées pour améliorer en permanence l’ensemble du système.

Le passage à une production conforme à l’industrie 4.0 en conjonction avec un système de tickets nécessite souvent une gestion approfondie du changement. La gestion du changement garantit une transition en douceur du processus de production précédent (obsolète) vers une nouvelle norme de production.

Industrie 4.0 – Ces étapes sont nécessaires à l’introduction d’un système de tickets dans la production

Afin de rendre la production plus efficace, il est nécessaire de veiller à ce que les collaborateurs soient affectés, en fonction des besoins, aux sites de production nécessitant leur intervention. Pour y parvenir, il est essentiel d’augmenter la mise en réseau, l’efficacité et la transparence au sein de la production à l’aide des différents outils de l’Industrie 4.0.

Étape 1 : Connexion à la machine

La première étape consiste à connecter les machines en production. Les anciennes machines doivent être modernisées ou remplacées par de nouvelles machines afin de garantir une bonne communication entre les machines. FORCE EDGE CONNECT propose une solution de connectivité qui permet la connexion de toutes les machines de production. Les données des machines constituent la base d’un logiciel permettant de les analyser et de les contrôler.

Étape 2 : Analyse et évaluation des données machine

Dans l’étape suivante, les données des machines doivent être analysées et évaluées. Cela conduit à un flux d’informations transparent. La production peut désormais être surveillée en temps réel et il est possible de réagir à tout moment aux perturbations, voire de les prévenir à l’avance. Le MES et les applications évaluent les données au cours du processus. En cas d’écarts sur les machines, il informe l’opérateur de la machine concernée afin qu’il puisse intervenir. Le logiciel MES propose même à l’opérateur de la machine des solutions pour éliminer le problème. La maintenance prédictive implique également de comparer les données existantes de la machine avec les paramètres actuels afin de déterminer à l’avance quelles seront les prochaines pièces présentant un risque d’usure. Les pièces d’usure peuvent alors être détectées et remplacées à un stade précoce, ce qui permet de réduire les temps d’arrêt de la machine. La surveillance constante de l’état des machines appartient donc au passé.

Étape 3 : Mise en place d’un système de tickets

La dernière étape consiste à introduire un système de tickets pour rendre la production plus efficace. L’introduction du système de tickets assure le passage vers une production orientée services. Cela a également une incidence sur la communication et les processus de travail de chaque collaborateur. Le système de tickets est intégré de manière à ce que les collaborateurs de la production puissent recevoir les messages du système de tickets par l’intermédiaire d’un smartphone.

L’avantage du système de tickets est que la recherche d’informations est décentralisée. En cas de défaillance dans la production ou sur les machines, les employés reçoivent un message du système de tickets. Les tâches enregistrées dans le système de tickets sont transmises à l’employé concerné. Le système prend en compte les qualifications des employés disponibles à l’instant T. Les employés décident alors eux-mêmes de traiter le ticket, de le transmettre à un spécialiste ou de l’escalader. Un système de tickets intègre également la fonctionnalité d’une base de données de connaissances interne. Grâce à l’historique des tickets et à la résolution de problèmes antérieurs, les employés ont la possibilité de résoudre plus rapidement l’apparition de nouveaux problèmes.

Les systèmes de tickets offrent la possibilité aux collaborateurs de la production de définir ou de modéliser eux-mêmes les règles. Un travail de programmation externe n’est donc pas nécessaire. Les employés peuvent se familiariser avec le système en peu de temps. Un autre avantage pour eux de définir leurs propres règles dans le cadre d’un système de tickets réside dans le fait que les connaissances acquises peuvent être utilisées pour améliorer en permanence l’ensemble du système.
Le passage à une production conforme à l’industrie 4.0 en conjonction avec un système de tickets nécessite souvent une gestion approfondie du changement.

Questions sur le système de tickets

Système de tickets de FORCAM : Créez facilement des tickets et suivez leur évolution

FORCAM propose un système de tickets spécialement conçu pour la production, qui répond de manière optimale aux exigences les plus diverses au sein de l’organisation de l’atelier et permet d’augmenter considérablement la productivité. Dans de nombreuses entreprises, il y a encore un grand manque de transparence dans les magasins. Les réunions quotidiennes de l’atelier et les routines d’amélioration continue ne vont pas toujours de soi. La question est donc souvent : qui s’occupe de quoi et quand ? L’ordre représente la moitié de la bataille dans la production. Avec l’application FORCAM ticket system, les tâches peuvent être distribuées automatiquement à l’aide du système de tickets, des mesures peuvent être initiées et l’état d’avancement du processus peut être consulté à tout moment.

Exemple pratique : Il arrive régulièrement que les outils nécessaires ne soient pas disponibles à temps à un poste de travail donné. Il en résulte des retards dans la livraison des produits. Équipé du système de tickets FORCAM, le collaborateur peut créer une demande directement sur son terminal,

  • quelles sont les mesures à prendre
  • qui doit s’en occuper
  • dans quel délai et avec quelle priorité l’action doit être gérée

Il est alors possible de distribuer les fiches d’action par courrier électronique et d’y inclure des fichiers ou des photos pour illustrer la situation. Le statut de chaque ticket (terminé/ouvert/en cours) peut être suivi à tout moment par toutes les parties concernées.

Le système de tickets FORCAM peut également être utilisé pour cartographier électroniquement les tâches liées à la santé et à la sécurité ou les problèmes liés au personnel. Les problèmes de santé et de sécurité peuvent ainsi être visualisés de manière conviviale.

Gamme de fonctions

  1. Création de tickets directement sur le terminal
  2. Gérer les tickets
  3. Modifier le ticket
  4. Modifier les mesures
  5. Distribuer les tickets (e-mail, PDF)
  6. Visualiser les tâches et le suivi dans l’atelier

Votre contact

Si vous souhaitez en savoir plus sur les solutions Smart Factory de Forcam, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse suivante : christophe.rebecchi@forcam.com
Christophe possède plus de 26 années d’expérience en direction commerciale et direction générale pour des éditeurs de logiciels de premier plan opérant sur le marché de la digitalisation d'entreprise et de l'automatisation des processus. Après avoir dirigé l'éditeur de logiciels Suédois ReadSoft pendant 18 ans, Christophe Rebecchi a lancé sur le marché Français la filiale de Trintech, puis repris la direction Europe du Sud de Winshuttle et de l'éditeur de RPA Automation Anywhere sur le marché Français, avant de prendre la Direction Générale de l’éditeur de solutions IIoT / MES Forcam pour la France et les pays Francophones.

Christophe Rebecchi

Managing Director at FORCAM

christophe.rebecchi@forcam.com
Nouvelle étude de cas sur la connexion des machines dans notre médiathèque             apprendre plus